Débaptisation

Vous ne le saviez peut être pas mais il est possible aujourd'hui de se faire débaptiser.

l'église ne cesse de s'exprimer au nom des 80% de français baptisés quel considère d'office comme religieux, pratiquants, et catholiques or peu d'entre nous on réellement eu le choix de leur intégration à une quelconque obédience religieuse.

Déterminer le lieu et la date de votre baptême puis faites une demande, datée, au curé actuel de la paroisse de votre baptême ainsi qu'à l'évêque du diocèse correspondant. Un courrier en recommandé avec accusé de réception s'avère des plus utile étant donné l'ouverture d'esprit habituelle de nos interlocuteurs.

N'hésitez pas à envoyer un deuxième recommandé en cas de feinte de non recevoir. N'oubliez pas non plus de joindre une enveloppe timbrée à chacun de vos envoies pour la réponse car si les voix du seigneur sont impénétrables elles ne font pas non plus cadeau de l'affranchissement en vigueur.

N'oubliez pas de photocopier vos courrier! En principe le réponse est rapide et positive il vous y sera confirmé la notation en marge du registre des baptêmes de la mention : ...a renoncé à son baptême en date du..., ou bien encore ...apostasie déclaré le...

Vous pourrez enfin ajouter une phrase demandant à ce que l'autorité religieuse vous fournisse un double de votre acte de baptême modifié comme les y obligent les textes de la commission nationale informatique et liberté sur la rectification des fichiers manuscrits.

Petit exemple de débaptisation effectuée sur ma personne. Cliquez sur les images pour les agrandir.




Elle est pas belle la vie ! 

Articles les plus consultés

Image

Sexe et religion