La laïcité doit mourir


Contrairement à toutes les autres associations qui rassemblent des personnes athées et antithéistes l' O.R.A. à la particularité de ne pas reconnaître la laïcité comme un fondement de notre république mais plutôt comme l'une des plus grande faiblesse de cette dernière, son talon d'Achille.

En effet la loi de 1905, de séparation de l'église et de l'état, ne faisait que reconnaître le libre exercice des cultes et la liberté de conscience, tout le reste n'étant que question d'argent et de partage des biens de l'église... La belle affaire! Ainsi depuis des années les religieux du monde assènent de grands coups de butoir à la démocratie tandis que l'opposition "laïque" tente vainement de contre attaquer en se réfugiant derrière une loi fade et vieillotte, périmée depuis plus de cent ans. Il est temps de le reconnaître mais ce siècle de laïcité se termine sur le plus navrant des constats d'échec. Nous ne pourront mettre un terme aux intégrismes de toutes sortes qu'en bannissant la laïcité elle même, qu'en interdisant toute pratique religieuse.
 
Les défenseurs de la séparation de l'église et de l'état ont offert une respectabilité aux mysticismes en laissant aux gens la liberté de choisir librement leur croyance. Jusque là pas de soucis, seulement cette légalité permet également aux fanatiques de toutes sortes d'inculquer de grès ou de force, au nom du droit de culte, leurs fondamentaux religieux, à des enfants qui bien souvent n'ont eux, comme choix réel, que celui de se taire. Ainsi la liberté de croire a surtout donnée naissance à une liberté d'imposer sa religion.

Combien d'entre nous ont été baptisé ou circoncis contre leur gré, ont connu des enseignements religieux dans des établissements privés sans véritable contrôle. Sans parler de tous les autres endoctrinements obstinément ciblés sur les plus jeunes d'entre nous : communions, scoutisme, école coranique, profession de foi, bar-mitzvah, etc, etc, etc... Un formatage en règle de notre jeunesse...

Une seule perspective s'ouvre donc à nous aujourd'hui :
La mobilisation pour une république athée et antithéiste délestée de la loi de 1905 et dotée une constitution garantissant le bannissement total de toute forme de mysticisme, de charlatanisme, de sectes ou de religion.

Articles les plus consultés